Protestations massives contre les masques obligatoires et les restrictions liées au Covid-19 en Allemagne

Banniere CBG

Des milliers de personnes dans la capitale allemande, Berlin, ont participé samedi à une manifestation contre les restrictions du pays en ce qui concerne les coronavirus.

Bien que les rapports citent des milliers de manifestants, ceux qui sont sur le terrain disent que c’est au moins un million de personnes qui se sont rassemblées à Berlin pour se rassembler contre les restrictions sur les coronavirus. Ils ont décrit les mesures comme antidémocratiques et comme une menace pour la liberté.

Ils ont brandi des banderoles avec des slogans disant « Corona, fausse alerte », « Nous sommes obligés de porter une muselière ». Une femme a déclaré : « Notre demande est de revenir à la démocratie. En finir avec ces lois qui nous ont été imposées, en finir avec les masques qui font de nous des esclaves ».

Rapports de RT : Environ 15 000 manifestants ont pris part à l’événement, surnommé « La fin de la pandémie – journée de la liberté », selon les médias allemands, citant une estimation de la police.

La foule a défilé dans le centre-ville de Berlin en brandissant des pancartes portant des slogans tels que « Nous sommes obligés de porter une muselière », « Défense naturelle au lieu de vaccination » et « Nous faisons du bruit parce que vous volez notre liberté ! »

Un manifestant portait même une pancarte avec une croix rouge modifiée pour ressembler à un sw.astika.

Des photos et des vidéos montrent de nombreux manifestants défilant sans masque. La police qui surveillait l’événement a utilisé des porte-voix pour exhorter les participants à porter des masques et à respecter les directives de distanciation sociale.

La manifestation a attiré divers militants, notamment des éléments de droite repérés portant le drapeau impérial allemand. Plusieurs petites contre-manifestations ont également eu lieu dans la ville. Certains des contre-manifestants masqués ont tenu des pancartes accusant leurs opposants politiques d’héberger des opinions fascistes et antisémites.

L’Allemagne a connu une augmentation des nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières semaines. Dans l’ensemble, cependant, le pays a connu un nombre de cas inférieur – notamment en ce qui concerne le taux de mortalité – à celui de certains autres pays européens. Le pays a assoupli ses restrictions en matière de confinement, mais exige toujours le port de masques dans les transports publics et les magasins. De nombreux autres pays et États américains ont adopté des directives similaires, ce qui a suscité un débat acharné sur l’efficacité de ces mesures. Par exemple, alors que le Royaume-Uni a récemment instauré des règles obligatoires sur les masques, les Pays-Bas ont déconseillé le port généralisé des masques, affirmant que leur efficacité n’a pas été prouvée.

Aube Digitale

Réagir