‹‹ la constitution me permet de faire deux autres mandats ›› Alassane Ouattara

Banniere CBG
Après Alpha Condé qui est réclamé et qui donne des suspenses, c’est son ami Alassane Ouattara qui a finalement évoqué la possibilité que lui offre la constitution ivoirienne.
C’était à l’occasion de son discours à la nation dans le cadre de l’indépendance du 6 août 2019, que le patron du palais présidentiel ivoirien a fait cette sortie chez nos confrères de la RTI à la veille même de cette fête.
Ci-dessous, lisez l’intervention du président ivoirien. 
« Nous devons travailler dans une atmosphère sereine, que tous nos concitoyens se sentent à l’aise et se disent que le pays avance dans la bonne direction »
« La Constitution me permet de faire deux autres mandats. Je vais prendre ma décision en 2020″, s’est exprimé le Président Alassane Ouattara sur son éventuelle candidature à la présidentielle d’octobre 2020. »
« La Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples n’a pas demandé une recomposition de la CEI. Elle a demandé une réforme pour une meilleure représentation de la société civile »
« En 08 ans nous avons tout doublé dans ce pays. Ce n’est pas de l’autosatisfaction mais c’est la réalité ».
« Ceux qui remettent en cause la CEI actuelle ont participé aux précédentes élections. C’est cette CEI que nous avons reformée en diminuant la part de l’Etat »
« Nous sommes une démocratie et c’est la majorité qui décide. A partir du moment où l’Assemblée Nationale a voté, le Senat a voté, il n’y a plus de discussion »
« La Nation ivoirienne est en construction, avec une bonne politique économique. Cela contribue à renforcer l’union nationale »
« Le RDR en son temps avait boycotté les élections, mais l’Assemblée Nationale a continué de fonctionner sans député du RDR. C’était une erreur. »
« Sur 100 milliards produits sur le marché du Cacao, les paysans ghanéens et ivoiriens qui apportent les 2/3 de la production mondiale n’en tirent que 6 milliards »
« L’investissement dans les infrastructures est un bon acquis. La Chine, l’Europe font pareil. La route précède le développement. »
« La communauté internationale a indiqué clairement que la Côte d’Ivoire est sur la bonne voie et que nous avons réalisé des performances exceptionnelles ».
« J’ai une pensée particulière pour le père de la nation Félix Houphouët-Boigny dont nous avons bénéficié de la sagesse pendant des décennies ».
« L’agriculture a toujours été le moteur de croissance de la Côte d’Ivoire. Elle représente 20 % du Produit intérieur brut (PIB) ».
« La Côte d’Ivoire connaîtra le même cycle de croissance économique que la Chine », a-t-on pu lire sur la RTI.
Pour rappel, le continent africain est devenu un sac de conduire pour des fins sans renonciations. Il est aujourd’hui le seul continent, où des présidents veulent s’éterniser au pouvoir c’est pourquoi toutes les scènes sont diffusées et rivées sur le visage d’un seul homme qui veut mourir président sur le sol Africain.
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir