Sortie d’Alassane Ouattara : Yopougon en ébullition pour s’opposer à son idée de s’offrir un troisième mandat

Banniere CBG
La côte d’Ivoire n’attend pas une heure pour répondre au discours de son président qui décide de se représenter à la présidentielle ivoirienne. Sur la télévision RTI, le président ivoirien a montré sa candidature pour les prochaines échéances électorales dans le pays.
Après cette sortie du président, c’est le secrétaire exécutif des jeunes de EDS qui a appelé une marche en ce jour d’indépendance, le 7 août pour revendiquer contre le troisième mandat de ADO.
« J’appelle toute la jeunesse de yopougon à se réunir à Gesco, à la place CP1 pour une marche collective afin de revendiquer contre ce troisième mandat. J’invite les jeunes des autres communes à faire pareil », avait appelé cet opposant.
C’est dans la journée que cette marche à connue le jour avec des violences. Sur la chaussée, des pneus sont brûlés, des voies barricadées, agents et citoyens s’affrontent dans la ville de Yopougon.
Au moment où les voies se battaient pour faire revenir le président de la République a la raison et d’éviter le pire, une nouvelle crise pourrait s’installer dans le pays pour faute de cette sortie du président ivoirien.
Après d’autres opposants, qui feront des conférences pour répondre aux propos dudit président, Meiway artiste s’est exprimé sur la sortie du président Ouattara.
 « chère président, après ces 2 mandats, mieux vaut ne plus vous présenter. Le peuple ivoirien ne restera pas sans broncher », a-t-il dit dans son discours.
Un message qui a été vivement diffusé par les internautes et cela ne serait que le premier parmi d’autres car, les autres personnalités influentes des réseaux sociaux tiendront elles aussi un discours.
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir