Ismaël Condé à propos d’Alpha Condé : il à renié à sa parole ››

Banniere CBG

Alpha Condé soupçonné d’avoir briguer un troisième mandat, fait un débat politique très houleux chez ses adversaires. Dans une courte réponse chez nos confrères, Ismaël Condé, ancien membre du parti au pouvoir et actuel collaborateur de Cellou Dalein Diallo, n’a pas tardé à remettre le locataire de Sékhoutoureya à sa place. 

Face à la déception, cet Ismaël Condé qui devient farouche dans ses propos est revenu sur les raisons de leur confiance portée à Alpha Condé qui veut d’un troisième mandat. 

‹‹ Le RPG a été créé pour un idéal. Celui de voir le professeur Alpha Condé au pouvoir afin d’aider les guinéens à retrouver leurs droits civiques, obtenir la liberté et la démocratie. Voilà une personnalité qui nous a séduits. Le combat qu’il menait nous a séduits et l’idéal qu’il projetait nous a engloutis. On était face à un espoir. On se disait qu’on allait vivre sous l’ère d’une véritable démocratie et d’indépendance. On s’est engagés au RPG pour ça avec le leadership du professeur Alpha Condé jusqu’à ce qu’il obtienne le pouvoir ››,  ajoute Ismaël Condé chez nos confrères.

‹‹ Malheureusement à la fin de son second mandat, on se retrouve dans un autre dilemme. C’est-à-dire faire abstraction de son combat, retourner sa veste. Dire qu’Alpha Condé a besoin d’un troisième mandat, c’est une grande trahison à son combat politique et celui des anciens. C’est comme si tout l’idéal qu’on avait de cette personne se retrouve maquillé. On se retrouve face à un inconnu. Ce n’est plus la même personne qui nous a donné espoir. On ne reconnait pas cette personne qui veut se cramponner au pouvoir et souiller toute la lutte qu’on a menée pour la démocratie ››, a-t-il dit.

Déçu, cet homme a la voix caustique avec ses vérités crues malgré des menaces conférées contre sa personne, dit que les militants du RPG sont face à la base de ce dilemme.

‹‹ Cela a été un coup fatal pour nous. Et aujourd’hui, le RPG est orphelin de tout cela. Les militants à la base sont face à ce dilemme. Ils trouvent qu’on est en train de dénaturer le combat pour lequel le RPG a été créé. Alpha Condé s’est battu pour l’instauration de la démocratie. Je suis surpris de le voir sacrifier son combat. Lui-même, il a dit que quand tu entends démocratie, c’est l’alternance. Alors pourquoi refuse-t-il cette alternance une fois au pouvoir ? Il a combattu Sékou Touré et Lansana Conté pour créer l’alternance. Il a été emprisonné ici à cause de ça. Aujourd’hui, il fait pire. Quand tu regarde le parcours d’Alpha Condé, son combat politique, personne ne pouvait  imaginer qu’il allait s’accrocher au pouvoir après ses deux mandats. Pour moi, c’est une trahison, il a renié à sa parole. Si les militants du RPG Arc-en-ciel réfléchissaient, ils n’allaient jamais soutenir Alpha Condé dans son combat pour un troisième mandat ››, martèle cet actuel opposant.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir