Mutinerie au Mali : Ou est passé le president IBK ?

Banniere CBG

Il est midi passé. La situation est toujours confuse au Mali. Selon des témoins, des hommes armés à bord de pick-up ont  fait irruption dans la caserne. Après des échanges de tirs qui ont duré une demie-heure, les insurgés, issus pour la plupart du groupement d’intervention de la garde nationale,  ont pris le contrôle du camp. Ils ont par la suite procédé à l’arrestation de hauts gradés de l’armée.

Une mutinerie d’ailleurs appréciée par une partie de la population comme le montre cette vidéo:

 

Le colonel Sadio Camara, ancien directeur du Prytanée, l’école militaire de Kati, chef de file de l’insurrection et ses hommes ont mis la main sur Abdoulaye Daffé, ministre de l’Économie et des Finances, comme nous l’avions précédemment annoncé.

Notons que quelques heures auparavant, le président Ibrahim Boubacar Kéita avait procédé au limogeage du lieutenant-colonel Ibrahim Traoré, chef de la sécurité présidentielle. Les évènements en cours actuellement au Mali ont-ils un lien avec le dégommage de son chef de sécurité ?

Aux dernières nouvelles, le chef d’État malien se serait réfugié dans le camp des forces des Nations unies au Mali (MINUSMA). Les mutins se dirigent actuellement vers le palais de Koulouba, palais présidentiel.

 

Aminata Maiga pour coeanguinee.com 

Réagir