La réponse caustique de Foniké Manguè au procureur : ‹‹ y’a pas de différence entre coup d’État militaire et coup d’État constitutionnel ››

Banniere CBG
Face au régime d’Alpha Condé, malgré les durées non permises de cet homme opposé à l’idée d’un troisième mandat d’Alpha Condé, a encore fait parler de lui devant la barre au tribunal de Dixinn.
 
Répondant aux questions du représentant du ministère public concernant le troisième mandat de l’actuel locataire de Sékhoutoureya, Oumar Sylla, qui est en prison pour la simple raison parce qu’il est opposé à une autre mandature d’Alpha Condé, ne fait pas d’aumône pour répondre au procureur de la République. 
 
Vous pouvez lire la bataille de mots entre cet homme farouche du front national pour la défense de la constitution et celui du procureur face à l’auditoire. 
 

SIDY Souleymane N’diaye : Machiavélique, ce mot correspond t-il au président Alpha Condé ?

Foniké Menguè : j’ai pas de réponse à cette question.

Sidy Souleymane N’diaye : monsieur  Sylla, Qu’est-ce que le combat du FNDC ?

Foniké Menguè : le combat du FNDC, c’est de lutter contre le troisième mandat d’Alpha Condé.

Sidy Souleymane N’diaye : Qu’est-ce vous appelez troisième mandat ?

Foniké Menguè : vous en savez mieux que moi. Le président veut briguer un troisième mandat et vous le savez bien monsieur le procureur.

Sidy Souleymane N’diaye : est-ce que vous avez des éléments objectifs sur le rapport entre l’augmentation de salaire de l’armée et les élections.  Vous êtes sûr que c’est l’armée qui tue?

Foniké Menguè : oui je suis sûr que c’est l’armée qui tue et j’assume. Il n’y’a pas de différence entre coup d’État militaire et coup d’État constitutionnel.

Une mise faite par nos confrères de maguinee.infos.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir