Kabèlè Camara à propos d’Alpha Condé : ‹‹ il m’a fait confiance ››

Banniere CBG
Avant ministre du régime Condé et aujourd’hui opposant et décideur d’assister aux élections malgré le sacrifice des jeunes tués lors des dernières manifestations, Me. Abdoul Kabélé Camara avec son changement de discours, assure désormais qu’il faut battre son ancien patron dans les urnes.
Faisant le petit rappel, cet opposant dit avoir commencer la politique depuis 1990 avant d’être dans les couloirs de l’ancien président de République, le feu général Lansana Conté.
‹‹ Avant le président Alpha Condé, je fus élu en 1995 député à l’assemblée nationale. Donc j’ai commencé mes premiers pas en politique depuis les années 1990. Après, le président Lansana Conté m’a fait confiance en me nommant ministre des affaires étrangères avec Kouyaté comme Premier ministre ››, a-t-il raconté sur Djoma.TV.
‹‹ En 2011 le président Alpha Condé m’a fait confiance en me nommant ministre délégué à la Défense nationale, puis ministre d’Etat, chargé de la sécurité. En 2018, il a recomposé son gouvernement. Après 7 ans de collaboration, mon mandat n’a pas été renouvelé et je l’ai remercié pour cela, tout comme j’ai remercié le président Lansana Conté ››, dit-il.
De la grâce à la politique même si les discours de l’époque ne sont pas comme aujourd’hui, Kabélè remercie son ancien patron dans ses propos. ‹‹ Premièrement, il m’a fait confiance pendant 7 ans et demi. Ensuite, en me libérant de mes charges gouvernementales, il m’invitait explicitement à explorer d’autres voies. Il m’a libéré, une autre voie m’a été ouverte ››, a-t-il dit.
‹‹ Un membre du gouvernement est révocable sans motif. Le président de la République n’a pas besoin de donner des explications surtout qu’ici, on est nommé sans être consulté au préalable et révoqué sans être consulté ››, fait-il allusion à son limogeage.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir