Présidentielle 2020 : Cellou Dalein investi candidat par son parti

Banniere CBG
Désigné candidat par son parti à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain, Cellou Dalein Diallo a dans la
confiance accepté le choix effectué sur sa personne. Devant ses militants, il n’a pas caché de dire qu’ils ont en face «un adversaire obsédé » tout en reconnaissant la voix électorale pour accéder au pouvoir . En ces termes ci-dessous, il dit :
«Pour accéder au pouvoir, il faut participer à des élections. Si Alpha Condé ne reconnaît pas notre victoire par les urnes, nous allons le lui faire reconnaître par la rue… 2020 n’est pas 2010… », a lancé Cellou Dalein Diallo.
Pour Fode Oussou Fofana, au nom de tous les sacrifices consentis, de toutes les humiliations il ne faudrait pour rien abandonner : « nous ne pouvons déserter le combat pour nos valeurs et laisser le champ pour Alpha Condé dans son entreprise de confiscation du pays. Il va continuer à piller davantage nos ressources, à appauvrir nos citoyens et à les diviser. Son régime est aux abois. Aujourd’hui, ce sont les jeunes de Kankan et d’autres préfectures de la Haute Guinée qui manifestent pour dénoncer le manque d’infrastructures routières et énergétiques de leurs zones. Les personnes qui sont mortes pour la vérité et l’avenir du pays méritent la justice à ne pas laisser le champ libre à M. Alpha Condé. Au contraire pour honorer leur mémoire, il faut continuer à se battre. Se retirer ou se taire serait complice des malfaiteurs par passivité. C’est justement par amour de notre pays, que nous continuerons leur lutte. Le respect de la dignité de ceux qui ont sacrifié leur vie nous fait devoir de lutter en mémoire de cette dignité. »

Hassane Diallo pour oceanguinee
Réagir