Urgent – Mali : La junte s’engage à une transition de 18 mois

Banniere CBG

Après avoir accueilli la chute du président Ibrahim Boubacar Keïta, balayé par un coup d’état ayant terminé par une démission forcée le 18 août dernier. le peuple malien contrairement à son rêve de voir les militaires transmettre rapidement le pouvoir à un civil, devra patienté pour une durée de 18 mois au lieu de 12 mois.
L’annonce a été faite par le colonel Assimi Goita, chef de la Junte.

Aissata Keita pour oceanguinee 

Réagir