« c’est l’administration qui vote en Guinée, ce n’est pas le peuple » Thierno Monénembo

Banniere CBG
Invité de l’émission“Le Débat Africain” d’rfi.fr ce dimanche 13 septembre sur la présidentielle prochaine en Guinée, Monénembo, a souligné que la candidature de Cellou Dalein ne changera pas grand-chose dans cette élection.
Lisons le:
« La candidature de Cellou ne change pas grand-chose. Le peuple n’a pas voté dernièrement, les dernières élections législatives et référendaires, il n’y a pas eu 10% de participation, mais on a sorti un résultat de 91%. Vous savez comment se fait l’élection dans ce pays là. On élit qui on veut. La Ceni est dans les mains de monsieur Alpha Condé, la magistrature dans ses mains, l’armée et la police aussi. C’est l’administration qui vote en Guinée, ce n’est pas le peuple. Lorsqu’il y a élection, les procès verbaux sont saisis par les forces de l’ordre et immédiatement transformés chez le préfet pour le dépouillement, c’est terrible. Le boulevard est déjà traversé, l’élection en Guinée, c’est impossible de la gagner tant qu’on n’aura pas modifier le système électoral». A-t-il ou aura-t-il raison ?
 

Hassane Diallo
Réagir