Université de Sonfonia : les étudiants manifestent contre l’insouciance de l’État sur la cherté des transports

Banniere CBG

Des étudiants guinéens ont battu le pavé ce lundi, pour se faire entendre. A gamal comme à l’instant même à l’Université général Lansana Conté, les étudiants font le tour pour dénoncer la cherté du transport. Dans un slogan caustique, ils demandent la diminution du prix du transport.

Le centre est devenu ce Lundi, un lieu de défilé d’étudiants. Nombreux, ils réclament 1500 francs à la place de 3000 francs guinéen. Les cours sont perturbés, les étudiants en groupe marchent et dénoncent l’irresponsabilité des autorités, depuis l’instauration de l’État d’urgence dans le pays. 

Au moment où on mettait cette dépêche en ligne, la civilisation de la manifestation des étudiants était appréciable et aucun agent des forces de l’ordre n’est pour le moment visible sur le terrain. Les étudiants quant à eux, règnent en maître absolue avec le même slogan qui figure sur les lèvres : ‹‹ 1500 c’est bon ››.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir