Présidentielle 2020: pourquoi Alpha Condé opte t-il comme toujours pour une politique de diviser pour régner

Banniere CBG

 

En Guinée , l’élection présidentielle s’annonce avec un climat politique très tendu entre les partis politiques en lice pour conquérir pour certains et reconquérir pour d’autres, la magistrature suprême du pays.
C’est dans cette situation que la campagne envue de cette présidentielle s’est annoncée.
Cependant, le président en exercice, candidat à sa propre succession joue à l’entêtement à ne pas céder le pouvoir après avoir briguer deux mandat à la tête du pays comme le stipule la constitution de 2010. Une constitution récemment révisée sous fond de crise.
Dans le pays , Alpha Condé calque sa campagne sur un discours ethnique . Son entrée en matière s’est faite à kankan, un des fiefs de son parti. Sur place , il s’adresse à ces militants et sympathisants sur visioconférence en ces Termes : « Le malinké qui est candidat et qui n’est pas du RPG veut aider Cellou Dallein Diallo. Vous devez le connaitre. Si vous votez pour lui, sachez que vous votez pour Cellou Dallein Diallo. Au Fouta, c’est Cellou seul qui est candidat. Il n’y a pas un autre candidat. Donc ces candidats veulent tous aider Cellou. Si vous votez pour un candidat entre ces 10, vous avez voté pour Cellou. Et je crois que vous ne voulez pas ça. Ce qui s’est passé après la mort de Sekou Touré, vous n’avez pas oublié ça. Donc je compte sur vous. S’il plait à Dieu, la Guinée va ancer. »
Un discours devenu virulent sur les réseaux sociaux à cause de son caractère ethnique que les internautes ont fustigé en grand nombre.
Pendant ce temps, son principal challenger de 2010 , 2015 et de maintenant opte pour un silence absolu.
Qu’est-ce qui se cacherait derrière ce silence de Cellou Dalein Diallo?
En tout cas, la démarche entreprise par le chef de file de l’opposition soulève des interrogations.
D’abord, il attend à la dernière minute pour se porter candidat à la présidentielle.
Ensuite, il opte pour un silence sur lequel bon nombre de guinéens se questionnent.
Dans la course à la présidentielle, Alpha Condé se cramponne sur les visioconférences à sekhoutouréyah et Cellou ,lui s’en tient pour le moment à son silence.
Qui des deux aura-t-il raison?
Seuls les résultats qui , selon une grande partie de la population s’annoncent déjà truqués nous l’édifieront .

 

Diaraye Guirassy

Réagir