Sidya Touré : Alpha s’il est garçon, il aurait dû prendre la voiture et faire la route ››

Banniere CBG
L’opposant Sidya Touré n’a pas du tout été tendre envers le locataire sortant du palais Sékhoutoureya, Alpha Condé.
Fraîchement revenu de la Côte d’Ivoire, l’ancien ministre du régime Conté a pris sa clé d’attaque pour ouvrir comme d’habitude ses piques pour répondre aux propos de son belligérant, Alpha Condé, ce dimanche 11 octobre 2020 à son domicile.
Avec des moqueries, Sidya Touré répondant à Alpha Condé qui lance un défi à Cellou Dalein Diallo de marcher de Kaloum à Matoto, le président de l’UFR a arrosé les propos du chef de l’État à sa manière
« Moi j’ai un avantage. J’e connais Alpha il y a 40 ans, toutes les mauvaises choses qui le concernent, il prête çà aux autres. Ce n’est pas Cellou qui va tomber s’il y a le vent c’est lui. C’est pourquoi il s’empresse de dire ça », a souligné Sidya Touré.
« L’UFR travaille de pair avec le FNDC.  Et, le FNDC est resté sur une position claire sur cette affaire.  Il y a des changements conjoncturels mais l’objectif final est le même, mais en attendant nous inscrivons que cette situation doit changer avec le départ d’Alpha Condé. Je ne vois à l’horizon aucune possibilité d’une élection non pas transparente mais juste acceptable », a-t-il dit aux journalistes.
Selon Sidya Touré, Alpha Condé même s’il va tricher et ça va se faire pour lui, parce que ça se fera avec l’administration. Plus loin, Sidya rassure qu’Alpha fait semblant, mais il n’arrive pas c’est pourquoi dit-il, ils n’ont pas réussi à réunir des personnes pour le RPG.
« Alpha s’il est garçon il aurait dû prendre la voiture et faire la route, il allait voir un peu c’est que sait. Il va voir si les milliards ou les deux milliards de dollars qu’on a dépensés pour faire des routes, il va voir où il y a les routes en question. Parce que si tu poses la question, vos routes, elles quittent quelle ville pour aller à quelle ville ? Là tu vas chercher, Parce que tu n’auras pas de réponse. Ça fait sept ans qu’on essaye de faire la route Kankan-Mandiana, mais il n’y a pas moyen », lâche-t-il.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir