Attaque du cortège de Dalein : ‹‹ le déclencheur de violences est justement parti de Labé, le fief traditionnel de l’UFDG ››, Domani Doré.

Banniere CBG

Tels sont les propos d’une députée de la République ce lundi, 12 octobre 2020 chez nos confrères d’espace Fm dans l’émission les ‹‹ grandes gueules ››. Il s’agit de la politique guinéenne et porte parole du parti Rassemblement du peuple ( RPG ), même si elle dénonce pour condamné cette violence, mais elle a fait la rectiligne d’une autre sortie pour dire que c’est Labé qui a commencé l’attaque sur le directeur de Campagne du parti au pouvoir.

« …Nous sommes tous d’accord que nous avons condamné, à tous les niveaux ce qui est arrivé de part et d’autre. Mais ce qui est marrant et même déplorable, c’était que l’UFDG avait mis du temps à répondre à ce qui est arrivé à Labé. Et, vous vous rappelez que dès que nous avons appris la situation qui est passé hier en Haute Guinée, la première réaction du Rpg c’est de rappeler les fondamentaux de notre parti, à être tolérant, à ne pas insulter. Le Rpg arc-en-ciel à travers le Chef de l’État, nous savons tous que nous sommes les derniers à avoir un intérêt particulier et sordide qu’il ait une violence quelconque en Guinée, surtout en période électorale.
Dès qu’à Labé, il y a eu une situation émanant de l’opposition en particulier l’UFDG, nous avons pris la mesure de la situation. Nous avons pris toutes les mesures et même envoyé des missions sur place, dans toutes les préfectures pour appeler et rappeler justement ce qu’on devrait éviter », a expliqué Domani Doré.

Avant de poursuivre en ces termes :

« Au niveau du Rpg arc-en-ciel, nous sommes d’accord que nous condamnons ce qui est arrivé en Haute Guinée, mais ce qui a été le déclencheur de cette série de violences est justement parti de Labé, le fief traditionnel de l’UFDG où on est arrivé même à attaquer le cortège du Premier ministre, directeur de campagne du RPG », a-t-elle dit.

Abd Akila pour oceanguinee.com

Réagir