Mise en garde du ministère de la sécurité : « l’UFDG mettra en ligne tout les résultats des bureaux de vote. » Ousmane Gaoual

Banniere CBG

Le patron de la communication de l’UFDG a indiqué sans ambages, tout comme d’ailleurs Fode Oussou Fofana, que le Communiqué du ministère de la sécurité et de la protection civile est en porte-à-faux avec les lois en vigueur en Guinée.

Ousmane Gaoual souligne:

« Nulle part dans les lois de la République, il n’est interdit ni à la presse, ni aux partis politiques de  publier les résultats. La loi dispose d’ailleurs que chaque bureau de vote, à la fin du vote, doit afficher les résultats. Cette disposition sera mise en œuvre dans tout le pays. l’UFDG se fera écho de la publication des résultats par bureau de vote. » 

Avant de poursuivre en ces autres termes :

« Nous n’attendrons pas. Tous les documents afférant à cette élection présidentielle seront mis en ligne. Nous ne craignons rien du tout. Ils peuvent nous enfermer et faire ce qu’ils veulent. Ce sont eux les hors-la-loi, pas nous. La proclamation des résultats n’est pas un secret. La loi dit d’afficher les résultats devant chaque bureau de vote. Dès lors que les résultats sont affichés, ils deviennent publics. N’importe quel citoyen et les radios peuvent les publier. »

Avant de s’interroger et de répondre à sa propre question : « De quoi l’Etat a peur ? Ils ont peur parce qu’ils veulent faire la fraude, c’est tout. Ils ont peur de la vérité des urnes. »

L’UFDG à travers ces deux responsables à fait connaître sa position envers la déclaration de mises en garde du patron de la sécurité et de la protection civile Guinéenne.

Alas Toure pour oceanguinee.com

Réagir