Scrutin du 18 octobre : Le représentant de l’ANAD arrêté puis conduit dans un camp militaire

Banniere CBG
La dernière carte de la présidentielle en Guinée se déroule dans une fraction de perturbation. A cette dernière minute, nous venons d’apprendre que le représentant de l’Alliance nationale pour l’alternance et de la démocratie ( ANAD ) ou UFDG se serait mis à pieds du lion pour empêcher les fraudes dans les bureaux de vote.
‹‹ On nous a fait sortir des salles et il y a des sac remplis de cartes qu’ils sont entrain de distribuer aux gens. On a commencé à disputer autour de ça et c’est dans ces circonstances que Théophile a été conduit au camps ››, a expliqué ce délégué dans un bureau de vote.
Dans la matinée de ce dimanche, la situation était presque tendue dans quelques bureaux de vote où, les spécimens cochés du RPG, parti au pouvoir ont été affichés dans des isoloirs, a-t-on appris.
Dans la même lancée, le calme est revenu après que les bulletins cochés ont été extirpés dans le lot, selon nos confrères.
Nous y reviendrons !
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir