Crise poste électorale : Les différentes rentrées et sorties de la ville de Bilya dans Pita fermées par des manifestants

Banniere CBG

La situation ne faiblit toujours pas à Pita. La situation est toujours sous le contrôle des jeunes manifestants.

A l’instant la ville de Pita est fermée par la jeunesse dans sa majorité. Des jeunes militants ont coupé des arbre pour barricadé les différentes rentrée et sorties de la ville de Bilya, précisément à Gadha petit.

Il faut rappeler par ailleurs, que la crise poste électorale de ce mercredi a conduit à plusieurs dégâts dont des morts.

Olgua depuis Pita

Réagir