COVID-19 en France : Le reconfinement de la République imposée par la 2ème vague ( Les grandes lignes du discours de Macron)

Banniere CBG

La deuxième vague de l’épidémie de la COVID-19 a touchée la France avec la plus grande surprise. Le président Français a dans son allocution reconnue que la pandémie a atteint un niveau qui a dépassé toutes les attentes.

Et c’est pourquoi, un couvre-feu est en place dans 54 départements métropolitains et en Polynésie française et le terme «reconfinement» s’impose de plus en plus dans les discours des scientifiques et du gouvernement.

Le confinement est annoncé jusqu’au 1er décembre pour toute la france.

Ci-dessous les quelques passages clefs de l’allocution du président Macron. 

« Les cimetières resteront ouverts, notamment pour la Toussaint. 

Les commerces non essentiels seront fermés, de même que les bars et les restaurants. 

«J’ai décidé qu’il fallait retrouver à partir de vendredi le confinement qui a stoppé le virus. Tout le territoire est concerné». 

Les écoles, collèges, lycées et crèches resteront ouverts, le travail pourra continuer, et les visites en Ehpad seront autorisées, détaille le président.

L’exécutif refuse de confiner les seuls personnes âgées.

Les objectifs de l’Etat : «protéger les plus âgés, les plus jeunes, les soignants, les plus modestes et l’économie». 

«Nous devons prendre toutes les précautions pour limiter la propagation du virus», souligne le chef de l’Etat. 

Emmanuel Macron : «Nous sommes tous en Europe, surpris par l’évolution du virus». «Nous sommes tous débordés» et «nous sommes submergés par l’accélération de l’épidémie». 

«A la différence de la première vague, l’ensemble des région se trouve aujourd’hui au seuil d’alerte», souligne Emmanuel Macron, évoquant la situation sanitaire. » 

Aissata Keita

Réagir