Cour constitutionnelle : la presse en ligne chassée de la salle par une décision ferme prise de M. Mohamed Lamine Bangoura

Banniere CBG
Ce n’est plus un morceau de musique parce que l’on le chante tous les jours dans nos plumes.
Alors que les résultats sont attendus, nous venons d’apprendre que les journalistes de la presse en ligne ont été interdit de mettre pied dans la salle de la cour constitutionnelle. Une décision mise en application par Balla Samoura.
Plusieurs autres journalistes étaient déjà dans la salle avant la venue de M. Mohamed Lamine Bangoura, qui, a demandé aux : ‹‹ médias en ligne ne sont pas les bienvenus et prière de quitter la salle ››. 
C’est dans la même logique que le directeur régional de la gendarmerie de la ville de Conakry, s’est mêlé dans la danse pour afin demander aux hommes de la plume de rester au rez-de-chaussée précisant que leurs confrères devraient les représenter dans cette salle.
Nous y reviendrons !
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir