Décès de Thierno Ibrahima Sow : L’OGDH dément le Gouvernement Guinéen

Banniere CBG
En conférence de presse ce vendredi 20 novembre 2020 à la maison de la presse, El Hadj Mamadou Malal Diallo, vice-président de l’OGDH a démenti le gouvernement le gouvernement qui a affirmé que Thierno Ibrahima Sow serait mort de diabète comme l’a affirmé le gouvernement Guinéen. Pour cette organisation de droits humains, la victime est morte de torture et rien d’autres.
ci-dessous un extrait de son intervention.
«Les traces des sévices qu’on a trouvé sur son corps, ça ce n’est pas Covid-19, ce n’est pas diabète. Donc, il a été torturé et mort s’en est suivi. », a annoncé ce vice-président.
Avant de poursuivre en ces termes: 
« Nous exigeons que justice soit faite et qu’une enquête impartiale nous révèle ce qui a été fait. Si le gouvernement cherche à se justifier, c’est parce qu’il se sent coupable ».Qu’adviendra-t-il ? Justice sera-t-elle faite ?

Alas Toure
Réagir