Bah Oury interpelle l’opinion internationale : ‹‹ il ne faut pas perdre de vue que nous sommes dans un contexte extrêmement dangereux ››

Banniere CBG
L’opposant d’Alpha Condé, Bah Oury qui est loin du pays, s’est exprimé sur la situation de la Guinée. Dans son intervention, il estime que la communauté internationale a intérêt à œuvrer pour que le pays ne bascule pas dans une instabilité politique après la réélection d’Alpha Condé.
Avant qu’il ne soit trop tard en Guinée, l’ancien patron au sein de l’UFDG, a tiré la sonnette d’alarme.
‹‹ Il ne faut pas perdre de vue que nous sommes dans un contexte extrêmement dangereux et périlleux. Les forces asymétriques qui ensanglantent les autres pays ouest-africains, surtout les pays sahéliens, nous ne sommes pas à l’abri de situations analogues. D’où la nécessité, dans l’intérêt général, de travailler à la stabilisation de la Guinée, à la lutte contre le terrorisme au niveau du Sahel ››, a-t-il indiqué.
‹‹ Les autres pays qui sont dans le processus de construction économique dans le cadre sous-régional ont tous intérêt de n’avoir pas un autre foyer de crises majeures dans l’espace guinéen. Parce que la Guinée est une digue pour protéger la stabilité d’un certain nombre de pays qui nous environne ››, a-t-il ajouté.
Pour lui, ‹‹ Les puissances régionales et internationales, les officiers et militaires guinéens qui s’investissent dans la stabilisation du Mali, notamment à Kidal, ont tous intérêt à ce que la Guinée puisse évoluer dans le cadre de la stabilité. Leurs responsabilités dans le cadre de l’intérêt national, de la paix et de la stabilité de la Guinée ››.
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir