Burkina Fasso : La CEDEAO félicite le président Kaboré et le peuple Birkinabé pour le bon déroulement du double scrutin.

Banniere CBG

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce lundi 23 novembre 2020 à Ouagadougou, la mission d’observation des élections, de la Commission économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), conduite par l’ancien Premier ministre guinéen, Kabine Komara.

La délégation est venue féliciter le président Kaboré et toute la classe politique burkinabè, pour le bon déroulement des élections.

« Au nom de la mission de la CEDEAO, nous lui avons transmis à lui et au peuple burkinabè, nos sincères félicitations pour la qualité avec laquelle ces élections se sont déroulées sur le plan pacifique, sur le plan de la campagne, sur le plan également des débats », a déclaré Kabine Komara, à sa sortie d’audience.

Il s’est réjoui par ailleurs, de l’excellence du consensus trouvé en amont entre les acteurs politiques et qui a permis le bon déroulement du scrutin. Le chef de la mission d’observation de la CEDEAO souhaite aussi que « ce climat de paix continue et que tous les acteurs soient tenus par le même engagement du pacte politique qu’ils ont signé ». Il a émis le vœu que la classe politique dans son ensemble respecte ce pacte, et laisse le soin aux instances chargées de la proclamation des résultats d’achever leur travail.

Pour Kabine Komara, dans les bureaux de vote visités par la mission CEDEAO, des pratiques ordinaires comme des retards et quelques problèmes logistiques ont été enregistrés et résolus au cours de la journée. « Nous avons aussi un soutien actif de la société civile, des jeunes et des femmes qui ont relevé les problèmes et les ont transmis à la CENI, qui elle-même n’a pas manqué de réagir progressivement », a ajouté le chef de délégation.

En guise de conclusion, le chef de la mission d’observation de la CEDEAO qui a déployé des équipes dans toutes les 13 régions du pays s’est dit satisfait de la participation des Burkinabè tant au vote, que lors du dépouillement du scrutin. Kabine Komara est ainsi convaincu que, « nous aurons la chance d’avoir des résultats qui rendront compte du verdict réel c’est-à-dire le vote des Burkinabè ».

Direction de la Communication de la Présidence du Burkina Faso.

Réagir