Kori Kondiano regrette de Roger Bamba

Banniere CBG

Nombreux sont ceux qui se demandaient pourquoi jusque-là son silence depuis la mort de Roger Bamba. En fin Kori Kondiano, Haut représentant du chef de l’Etat sort de son silence et fait par de son regret au micro de nos confrères de visionguinee.info 

Lisons-le :

« On ne peut que regretter ce qui s’est passé. On a procédé à des arrestations de plusieurs acteurs, il faut attendre que la justice fasse son travail pour essayer de trouver, parmi ceux qui ont été arrêtés, qui sont les véritables responsables des violences. Une fois qu’un dossier est entre les mains de la justice, un bon légaliste doit faire en sorte que la justice fasse son travail. Nous souhaitons que les différents dossiers soient rapidement traités et que les gens soient jugés pour situer chacun par rapport à la responsabilité qui a été la sienne », ajoute-t-il, précisant ses condoléances les plus attristées à la famille de Roger Bamba avant de souligner qu’il ne peut que ‘’regretter’’ la mort en détention de ce militant de l’UFDG.

 

Il invite les uns et les autres à ne pas faire des conclusions hâtives.  « Personne ne peut, pour le moment, apporter la preuve sur les causes du décès, puisqu’il n’y a pas eu d’autopsie. Je suis sûr que quand il est tombé malade, il a été confié à des médecins qui ont dû le consulter pour savoir de quoi il souffrait. C’est à eux de dire exactement de quoi souffrait Roger Bamba. »

Hassane Diallo

Réagir