Les vœux de nouvel an du président du Model

Banniere CBG

GUINÉENNES ET GUINÉENS,

CHERS COMPATRIOTES,

Nous voici au terme d’une année sans précédent et pendant laquelle nous avons traversé ensemble toutes formes de péripéties.

En effet, la pandémie qui a cours en ce moment, est loin d’être derrière nous. Et chaque jour avec son lot d’inquiétudes et de défi pour l’ensemble du système sanitaire et scientifique mondial. Les différents spécialistes œuvrent chacun en ce qui le concerne dans une course contre la montre pour annihiler ce virus dont on parle aujourd’hui d’une version mutée qui aurait aussi bien une contagiosité et un taux de létalité plus élevé.

Tous les secteurs de l’économie mondiale sont touchés et une morosité couplée d’une récession économique planétaire ne font plus l’objet d’un doute.

Face à de telles situations hautement difficiles et qui sont une première dans l’ère contemporaine, les concessions seront de toutes les parties, entre engagement, don de soi dans la riposte, chaque état garde une forme d’autonomie au regard des recommandations internationales édictées par l’OMS.

Notre pays malgré les difficultés structurelles liées au manque d’infrastructures et d’équipements sanitaires, a su affronter cette crise. Nos pensées les plus solidaires vont à l’endroit de la population guinéenne qui a su faire preuve de discipline durant cette période en respectant les gestes barrières mais aussi à tout le personnel soignant qui se bat avec les moyens rudimentaires du bord pour sauver des vies. Votre dévouement est une leçon de vie et la nation toute entière vous félicite et vous remercie. Au nom du MoDeL, nous présentons nos condoléances aux familles des victimes et nos souhaits de prompt rétablissement aux nombreuses personnes contaminées du COVID-19.

Chers compatriotes, 2020 a aussi été une année politiquement très éprouvante pour tous les guinéens épris de justice.

Nous avons d’abord été témoin du tripatouillage constitutionnel couronné des différents passages en force du pouvoir lors des élections législatives et présidentielles occasionnant ainsi des centaines de morts, des destructions de biens publics et privés, des handicapés à vie. Nos pensées vont à l’endroit de tous ces martyrs qui pour la plupart manifestent paisiblement pour exprimer leur exaspération et réclament l’amélioration de leur condition de vie.

Nos pensées vont également à tous les prisonniers politiques enfermés dans les geôles d’un régime imposé par la force et la terreur et dont le seul crime est d’avoir osé exprimer leur opinion sur la situation politique de leur pays. Tenez bon chers camarades, et soyez convaincus que le combat ne sera pas perdu ! Nous avons appris à nager dans des flots tumultueux, et avons toujours gardé notre constance et étoffé nos actions en réponse aux besoins multiples de nos populations qui ne demandent que de vivre dans un pays plus juste, plus paisible et plus fraternel.

Chers compatriotes,

Comme vous le savez tous, le MoDeL depuis deux ans est victime de l’arbitraire et du non-respect de nos textes de loi. Deux ans après s’être soumis à toutes les procédures légales pour la création d’un parti politique, le MoDeL n’a toujours pas son agrément et ce au mépris de la législation qui encadre la création et le fonctionnement des partis politiques. Soyez-en rassurés, le MoDeL continuera à se battre pour obtenir sa reconnaissance administrative afin de gouverner la Guinée en mettant en application son programme politique ambitieux et inclusif.

Chers compatriotes, malgré un contexte morose, nous tenons à vous adresser ici un message d’espoir pour l’année à venir, l’espoir d’un pays débarrassé de ces démons qui nous narguent jour et nuit et nous empêchent de nous épanouir et de vivre sereinement. L’espoir d’un pays unifié, réconcilié qui promeut plus que jamais le vivre ensemble.

L’an 2021 sera, à n’en pas douter, une année charnière. Les projets d’avenir sont énormes mais le véritable chantier pour 2021 auquel nous devons tous participer sans perdre de temps serait de réfléchir collectivement à l’idée de quelle Guinée souhaitons-nous laisser à nos enfants ? Il s’agira alors de mettre progressivement en œuvre des changements profonds dans nos pratiques qui tiendront compte des évolutions souhaitées.
L’avenir de la Nation appartient et se construit avec tous les enfants de la République !

GUINÉENNES ET GUINÉENS,

CHERS COMPATRIOTES D’ICI ET AILLEURS,

Conscients que le discours de cette fin d’année n’incite pas nécessairement à la fête compte tenu du contexte sanitaire mais à chacun d’entre vous où qu’il se trouve dans le monde nous tenons à souhaiter au nom du MoDeL une très belle année 2021 et surtout mieux que jamais, une BONNE SANTÉ à chacun de vous !

Vive la République !

Vive le MoDeL !

Aliou BAH
Président de l’organe provisoire de direction du MoDeL

Réagir