Affaire 200 milliards : Damaro tance Zenab Nabaya et flingue le gouvernement

Banniere CBG
La position de l’honorable Damaro depuis après avoir obtenu la tête de l’Assemblée nationale, est devenu méconnaissable. Même si l’on savait qu’il était de plus dans les propos de feu, l’actuel président de l’Assemblée nationale laisse son empreinte a chaque sortie et impressions tout d’un.
Face à cette affaire de détournement de 200 milliards dont la ministre Zenab Nabaya est citée, Damaro Camara caustique dit n’avoir pas aimé le communiqué du gouvernement. D’ailleurs, il à traité de lynchage médiatique la sortie de Zenab Nabaya.
‹‹ je n’ai pas apprécié le communiqué du gouvernement. Je l’ai dit d’ailleurs, je n’ai pas apprécié et je n’apprécie non plus le lynchage médiatique dont est victime la dame Zénab Nabaya Dramé. Le rôle du gouvernement, le rôle de la justice, le rôle de tous les responsables, c’était de dire la que la justice s’en est saisie, on attend les conclusions de la justice. Je ne suis pas l’exécutif, j’ai donné mon opinion sur cet acte de l’exécutif. Je le dis, je n’ai pas apprécié le communiqué qui à mon sens est une immixtion dans le travail du pouvoir judiciaire ou une prononciation avant l’établissement des faits ››, fait-il remarquer chez nos confrères de Djoma.
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir