Fermeture prolongée des frontières : Cellou Dalein Diallo demande leur réouverture

Banniere CBG

Le principal challenger d’Alpha Condé, Cellou Dalein Diallo a interpellé les autorités du pays sur les conséquences désastreuses de la fermeture prolongée des frontières terrestres. Interrogé par nos confrères, l’opposant déçu de la présidentielle de 2020, a plaidé pour leurs réouverture. 

‹‹ Je souhaite la réouverture des frontières parce que leur fermeture contribue à renchérir le coût des produits. Le commerce transfrontalier est très dynamique dans ce pays. Naturellement il y a la réexportation à partir de la Guinée, il y’a la réexportation à partir de la Sierra-Leone, le Sénégal, il y a les transits qui passent par la Gambie, le Sénégal et la Sierra-Leone. Je pense qu’il y a cette liberté de mouvement des personnes et des biens au sein de l’espace CEDEAO et au sein de la Mano-River Union, de l’OMVS (organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal) et de l’OMVG (organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie) ››, a-t-il déclaré.

La Guinée a pour le moment dit non a l’ouverture des frontières avec le Sénégal, la Guinée-Bissau, la Sierra-Leone. Cette morosité est aujourd’hui un problème vu que les agriculteurs, commerçants mais aussi il y’a plus de 250 camions qui sont bloqués à la frontière entre le pays d’Alpha Condé et celui de Macky Sall. 

‹‹ Il faut restaurer cette liberté de circulation des personnes et de leurs biens au sein de ces zones. La fermeture des frontières est vraiment contraire aux dispositions de la CEDEAO. Et cela contribue naturellement à détériorer les conditions de vie des populations, et ça contribue à mettre en faillite les petites PME du secteur informel qui vivaient de ce commerce transfrontalier ››, a interpellé l’opposant d’Alpha.

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir