USA-Attaque du Capitole : une « honte » mais pas une « surprise » (Barack Obama)

Banniere CBG

L’ex-président Barack Obama a estimé que les violences qui ont eu lieu au Capitole étaient «une honte», mais pas une «surprise» vue l’attitude de Trump et des républicains.

« L’histoire se souviendra des violences aujourd’hui au Capitole, encouragées par un président qui a menti sans relâche sur l’issue d’une élection, comme un moment de déshonneur et de honte pour notre pays», a-t-il indiqué dans un communiqué. «Mais on ne regarderait pas la vérité en face si on considérait cet événement comme une surprise totale», a-t-il ajouté, dénonçant le «crescendo violent» des derniers mois alimenté par refus des républicains de «dire la vérité».

Avec 24 heures

Réagir