Décès de Mamadou Oury en prison : “ Nous vengerons cette folie démentielle de cet autocrate…” Sekou Koundouno

Banniere CBG

Le tyran et despote ALPHA CONDÉ continue toujours à tuer les militants pro-démocratie en toute impunité dans son centre d’extermination de la maison centrale de Conakry, et cela sans pouvoir se soucier de quelque chose.

Encore, après Roger Bamba et autres, Mamadou Oury Barry un autre patriote et démocrate convaincu s’en va à son tour, déçu de la Guinée et des guinéens complètement résignés devant l’arrogance et la bêtise humaine d’un dictateur certifié.

Le camarade qui fut Oury arrêté illégalement en août dernier, est mort en détention abusive sans bénéficier d’un procès à cause de la deliquencence de la justice guinéenne inféodée aux machines et la volonté d’un autocrate.

Ce qui est plus révoltant d’autant plus révoltant, ce que les parents du défunt ont acheté des médicaments sur la base d’une ordonnance qu’ils avaient déjà obtenue au niveau de la maison centrale. Malheureusement, on ne leur a pas permis de lui remettre les médicaments en question. Il n’a pas eu les soins appropriés et malheureusement il a ttrépassé. Diantre!

Nous vengerons cette folie démentielle de cet autocrate, même au cimetière ils répondront de leur forfaiture et imposture. Le paradis céleste sera ta demeure cher combattant.

Sékou koundouno responsable des stratégies et planification du front national pour la défense de la constitution FNDC

Membre D’AFRIKKI-UPEC

Réagir