Nathalie Yamb à Alpha Condé ‹‹ tais toi et va construire usine de bonbon ››

Banniere CBG

Le compte twitter du président Alpha Condé risque d’exploser par des réponses après son discours d’hier, au forum d’investissement a l’hôtel Sheraton. D’hier a maintenant, il reçoit des réponses du berger a la bergère. 

Cest d’abord l’ancienne directrice de la radio française Internationale, ( RFI ) qui à répondu au locataire du palais Sékhoutoureya.

‹‹ La différence entre vous et un président français, c’est qu’un président français respecte sa constitution. Un président français n’envisagerait pas un instant de violer la constitution pour s’arroger un troisième mandat. La différence entre vous, c’est aussi qu’un président français respecte la liberté de la presse ››, madame Goëtzinger.

Si la directrice d’RFI mâche un peu ses mots, ça ne sera pas le cas pour Nathalie Yamb qui demande au champion de la quatrième république d’aller construire usine de bonbon.

‹‹ le président français ne fait pas tuer des centaines de civils, ni arrêter des centaines d’opposants pour se maintenir au pouvoir. Seuls 37 % de la population guinéenne sait lire et écrire après tes 10 ans au pouvoir et tu veux qu’on te respecte ? Tais toi et va construire usine de bonbon ››, réplique Nathalie Yamb.

‹‹ pauvre d’Afrique avec des dirigeants farfelus, qui n’ont aucune dignité, tu as lutter pour leur ventre quel respect parles-tu ? Le premier respect commence par la constitution ››, a dit M. Zoumana Traoré.

Plus loin, c’est un autre homme politique loin du pays, qui est M. Fatibga O. Holden qui tarde pas à répondre sans douceur le président de la quatrième république. D’ailleurs, il se dit étonné de cette sortie du président Alpha Condé.

‹‹ j’apprends à stupeur que monsieur Connait respect et lui donne un sens. Grande de taille, petit d’esprit, petit d’honneur, un coup de gueule suffira pas. Il ne reste que dédain et mépris. Respectez vous et vous serrez respecter par les autres ››, fustige cet autre homme politique.

Nous y reviendrons…

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir