Conakry – le couvre-feu ramené de 23 heures à 4 heures du matin

Banniere CBG
Dans une lecture faite hier jeudi soir 25 février 2021 sur les antennes de la télévision nationale, le président de la République dit regretter que les services de réanimation ont un taux d’occupation de 50% à la date du 12 février 2021 et que le taux national de positivité est passé d’environ de 2% à 8%.
Une situation essentiellement causée à ses yeux, par le relâchement des mesures de barrières sanitaires notamment l’abandon du port des masques, le lavage des mains et la distanciation sociale.
Et pendant ce temps, l’épidémie Ebola vient se greffer à la pandémie du Covid-19. C’est pour cette raison qu’il a invité le gouvernement à prendre toutes les mesures nécessaires pour l’application stricte des mesures ci-après :
1. L’administration publique et les entreprises privées :
– Prise de la température à la rentrée des établissements ;
– Respect strict du lavage des mains aux entrées et aux sorties des établissements ;
– Port obligatoire des masques dans les bureaux, dans les salles de réunion et dans tout espace de regroupement du personnel ;
– Respect de la distanciation physique.
2. Lieux publics :
– Mise en place des dispositifs de lavage des mains et port de masques obligatoire.
3. Lieux de culte :
– Respect de la distanciation physique, du port de masques et du lavage des mains systématique.
4. Cérémonies (baptêmes, mariages, cérémonie funèbre) :
– Port obligatoire de masques, respect de la distanciation physique, limitation du nombre de participants à moins de 50 personnes maximum.
5. lieux de loisirs et culturels :
– Port obligatoire de masques, lavage des mains, réduction de 50% selon la capacité de la salle permettant la distanciation physique avec un nombre limité et pas plus de 100 personnes maximum ;
– Interdiction et suspension de toute manifestation culturelle tel que les concerts, dédicaces et les foires ;
– Fermeture des lieux de loisir : bars, restaurants, boîtes de nuit à partir de l’heure du couvre-feu.
6. Sport :
– Mise en place des dispositifs pour le lavage des mains ;
– Port obligatoire des masques pour les spectateurs, limitation du nombre des spectateurs pour la distanciation physique ;
– Tests obligatoires pour les sportifs avant chaque compétition.
7. Ateliers et conférences :
– Port obligatoire de masques, lavage des mains et tests rapides pour les invités ;
– Limitation des participants à 100 personnes ;
– Respect de la distanciation physique.
8. Etablissements scolaires et universitaires :
– Installation des dispositifs de lavage des mains, port obligatoire de masques pour les enseignants, élèves et encadreurs ;
– Mise en place d’un système de test pour les enseignants et étudiants.
9. Transports :
– Port obligatoire des masques pour les passagers et les conducteurs ;
– Tests obligatoires pour les chauffeurs au départ de Conakry pour l’intérieur du pays…
L’instauration du couvre-feu est ramené de 23 heures à 4h du matin.
Réagir