Sénégal : le tribunal d’instance de Pikine saccagé par des manifestants en colère

Banniere CBG

Les heurts ont encore repris ce jeudi dans certaines localités de Dakar notamment dans la banlieue. C’est suite à l’arrestation du jeune opposant, Ousmane Sonko que certains sénégalais se sont fait entendre à Guediawaye au rond-point Canada pour déverser leur courroux et dénoncer l’arrestation de l’opposant Sonko. Selon nos confrères, ils ont saccagé le tribunal d’instance de Pikine tout en se livrant a des jets de pierres

Les manifestants ont également pris d’assaut les lieux et ont renversé un des véhicules de la police. Dans la même lancée alors qu’ils étaient sur le point de mettre feu, les renforts se sont opposés tout en interceptant certains manifestants. Selon nos informations, un autre policier a aussi été brûlé vif juste après la mort d’un jeune manifestant âgé de 20 ans dans le quartier de Gignoa. 
Il faut noter qu’actuellement la tension est tendue et les forces de l’ordre tentent tant bien que mal de maintenir la situation. Mais les manifestants quant à eux, s’en prennent aux édifices et décident de marcher sur le palais présidentiel demain vendredi. 
Nous y reviendrons…
Abd Akila pour Oceanguinee.com 
Réagir