Alpha Boubacar Bah à la jeunesse guinéenne : ‹‹ la politique n’est pas un métier ››

Banniere CBG

C’est bien dans l’émission des grandes gueules que le jeune, Alpha Boubacar Bah, cet ancien proche de Cellou Dalein Diallo a presque épaté l’auditoire. Décidant de prendre distance avec son ancien patron, le désormais ancien allié de Cellou est sorti de son silence pour dire pourquoi il a dit non a la politique de l’UFDG.

« Le 26 juin nous recevons Cellou Dalein après le fiasco de 2010 et le soir on se rencontre, il parle de la nécessité de faire renter certains jeunes et de rajeunir un peu autour de lui. Et puis pour donner une certaine impulsion au parti, j’adhère tout de suite et je décide d’abandonner mon travail, pour rentrer au pays. Je prends donc six mois, en fin décembre, j’arrête le travail, je me prépare en janvier, le 14 février j’arrive à Conakry. Depuis ce 14 février, lorsque les gens vont dans leurs boutiques, dans leurs bureaux, moi je vais à Dixinn chez Cellou Dalein Diallo, c’est là-bas mon bureau. Je n’ai rien fait comme travail professionnel dans le privé pour ma carrière, et pour m’occuper de ma famille », regrette M. Bah. 

Ce désespéré de la politique se rend donc compte que c’est une erreur pour lui de consacrer dit-il, a la politique dans avoir fait des activités parallèles.

« Dix ans je me suis rendu compte que c’est trop. Je m’adresse un peu aux jeunes qui s’activent dans la politique, à tous ces jeunes qui croient que la politique c’est un métier, il faut qu’ils comprennent que la politique n’est pas un métier. Faites la politique parallèlement à un travail professionnel », catapulte comme message. 

Abd Akila pour Oceanguinee.com 

Réagir