Marie Madeleine inquiète pour Cellou : ‹‹ je crains beaucoup pour lui en ce moment ››

Banniere CBG

Chez nos confrères de la radio Fim fm dans l’émission ‹‹ Mirador ››, Madeleine Dioubaté n’a pas caché son inquiétude pour l’opposant Cellou Dalein Diallo. En entretien téléphonique avec les animateurs, l’opposante avoue être sur la liste des opposants qui doivent être arrêter par le régime d’Alpha Condé.

D’ailleurs, elle s’inquiète pour le président Cellou Dalein Diallo même si elle n’est pas prête à perdre espoir que Cellou continue d’être sain et sauf.

« J’espère que le président Cellou Dalein ne sera pas sur sa liste parce que je vous avoue que je crains beaucoup pour lui en ce moment. J’espère qu’on en arrivera pas à des telles extrémités. Après la présidentielle, sa résidence a été quand même encerclée. Donc pour moi Cellou Dalein Diallo vit en résidence surveillée sans qu’on le dise officiellement », dit-elle.

Dans la même logique, elle indique qu’elle est aussi visée par le régime de Conakry. Par ailleurs, cette opposante au pouvoir d’Alpha Condé estime qu’elle est inscrite sur la liste noire du régime a cause de son implication pour le combat contre le referendum du 22 mars 2020.

« Il (Alpha Ndlr ) a anéanti l’opposition notamment ceux qui tremblent le plus. Moi même, avant qu’on ne me le dise, j’avais compris que le président allait instaurer une dictature féroce dans le pays après l’obtention de son troisième mandat. Aujourd’hui, on le voit bien. Il empêche certains opposants de sortir du pays en leur confisquant leurs passeports. Moi, je fais partie de ceux qui ont initié une opposition farouche au troisième mandat du président. Nous avons organisé des grandes manifestations à Paris. Donc il est certain que je suis sur la liste noire du président », se justifie-t-elle.

Abd Akila pour oceanguinee.com

Réagir