L’UE autorise la mise sur le marché de vers comme aliments

Banniere CBG

Les gladiateurs de Rome mangeaient des vers et ils étaient forts – alors tu seras fort aussi (petite blague européenne).

Les vers de farine jaunes séchés pourraient bientôt arriver dans les rayons des supermarchés et des restaurants en Europe.

Les 27 pays de l’Union européenne ont donné leur feu vert mardi à une proposition visant à mettre sur le marché les larves du coléoptère Tenebrio molitor en tant que “nouvel aliment”.

Cette décision fait suite à la publication, cette année, d’un avis scientifique de l’agence européenne de sécurité alimentaire concluant que les vers peuvent être consommés sans danger. Selon les chercheurs, les vers, consommés entiers ou sous forme de poudre, constituent un en-cas riche en protéines ou un ingrédient pour d’autres aliments.

[…]

Après l’approbation des États membres de l’UE mardi, un règlement européen autorisant les vers de farine jaunes séchés comme aliment sera adopté dans les semaines à venir.

Vous devriez commencer à vérifier les étiquettes des aliments si vous voulez éviter les vers en poudre. Ce sera la nouvelle farine de soja dans le sens où ils vont en mettre dans tout.

Mais la farine de soja sera toujours là, car ils veulent que les gens vivent de soja et de vers.

Franchement – nous devons l’admettre – les vers doivent être meilleurs que le soja.

En fait, ils ont dû passer aux vers parce que les personnes nourries au soja finissent par s’éteindre physiquement.

Aube Digitale

Réagir