Côte d’Ivoire: ce que l’on sait de l’accueil qui sera réservé à Laurent Gbagbo

Par Aissata Keita

Banniere CBG

Laurent Gbagbo est attendu demain jeudi 17 juin en Côte d’Ivoire. L’ancien président fait son grand retour après dix ans d’absence et trois mois après avoir été définitivement acquitté par la Cour pénale internationale. Après de longues discussions sur le format de son accueil, les choses se précisent même si quelques questions demeurent. 

 

Laurent Gbagbo arrivera à Abidjan par un vol commercial Brussels Airlines à 15h45 heure locale et TU. Il sera alors conduit au pavillon présidentiel de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny où l’accueilleront quelques dizaines d’invités triés sur le volet dont certains membres du gouvernement, dont l’identité n’a pas encore été divulguée. Selon son entourage, des zones dédiées au public seraient prévues près de l’aéroport afin de permettre aux sympathisants de le saluer.

Dispositif sécuritaire

Ensuite, le cortège de Laurent Gbagbo entamera un long trajet à travers Abidjan qui devrait l’amener à traverser plusieurs communes de la capitale économique ivoirienne jusqu’au nord de Cocody. Un trajet qui n’a pas encore été officiellement dévoilé. Pas plus que l’ampleur du dispositif sécuritaire déployé pour sa sécurité et pour la gestion des foules qui seront décidées à braver les probables pluies saisonnières.

Visite dans sa région natale

Le flou demeure aussi quant à son programme pour les jours qui suivront. Assoa Adou, son secrétaire général, indiquait lundi à la presse que Laurent Gbagbo irait rapidement dans la région de Gagnoa, dans le centre-ouest du pays, s’incliner sur la tombe de sa mère, décédée alors qu’il était en détention à La Haye. Un déplacement qui pourrait intervenir dès la fin de la semaine.

Après dix ans d’absence, son retour est particulièrement attendu dans sa région d’origine.

 » Monsieur Laurent Gbagbo, c’est une inspiration, je veux qu’il refasse de la politique, grâce à lui on a appris beaucoup de choses. »

 

Avec rfi.fr

Réagir