Laurent Gbagbo a déposé ce lundi au tribunal d’Abidjan une demande de divorce avec son épouse, Simone Gbagbo (avocat.)

Par Aissata Keïta

Banniere CBG

L’ex-président Laurent Gbagbo, de retour depuis jeudi en Côte d’Ivoire après dix ans d’absence, a déposé lundi au tribunal d’Abidjan une demande de divorce d’avec son épouse depuis 1989, Simone Gbagbo, a indiqué son avocat.

Laurent Gbagbo « annonce qu’en raison du refus réitéré depuis des années de dame Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable (…) il s’est résolu à saisir ce jour le juge des affaires matrimoniales du tribunal de première instance d’Abidjan d’une demande de divorce », a écrit Me Claude Mentenon dans un communiqué.

Une séparation amiable aurait pourtant représenté la « voie de règlement appropriée à leurs statuts personnel et politique réciproques », selon l’avocat. Le couple s’était marié en janvier 1989 et a eu deux filles ensemble. Ils ont été de fervents opposants au « père de la nation » Félix Houphouët-Boigny, le premier président de la Côte d’Ivoire de 1960 à 1993 et se sont battus ensemble pour le multipartisme.

Laurent Gbagbo a été président de 2000 à 2011 et Simone Gbagbo une première dame redoutée, très influente et qui a encore aujourd’hui des sympathisants. Ils ont été arrêtés ensemble en avril 2011, après leur refus de reconnaître la victoire d’Alassane Ouattara à la présidentielle. Plus de 3.000 personnes ont été tuées dans cette crise.

Laurent Gbagbo, a été peu après transféré à La Haye pour être jugé devant la Cour pénale internationale (CPI), qui l’a définitivement acquitté en mars, après une longue procédure. Simone Gbagbo a elle été condamnée en Côte d’Ivoire en 2015 à 20 ans de prison pour « atteinte à la sûreté de l’Etat ». Elle a été amnistiée en août 2018 et libérée après sept ans de détention.

Laurent Gbagbo, 76 ans, vit en couple depuis de nombreuses années avec Nady Bamba, une ex-journaliste de 47 ans. Il est rentré avec elle jeudi en Côte d’Ivoire, après son acquittement et le feu vert du président Ouattara.

Simone Gbagbo, 72 ans, s’est rendue à l’aéroport d’Abidjan pour accueillir son mari, a échangé quelques mots avec lui, au milieu de la foule des partisans de l’ex-président, mais a rapidement quitté les lieux.

Pour une fois, l’on se souviens encore de l’histoire de feu Nelson Mandela et son ex-epouse Winnie Mandela.

Mais c’est cela aussi la vie du couple.

Réagir