Maroc : Le gouvernement annonce qu’il n’y aura aucune prière dans les moquées pour la Tabaski

Banniere CBG

Le coronavirus continue d’imposer sa loi un peu partout dans le monde. Alors que l’Arabie Saoudite a refuser l’arrivée des touristes pour le Hajj 2021 n’acceptant que ceux qui sur son sol, le Maroc vient d’annoncer qu’il n’y aura pas de prière dans les mausolées et les mosquées, à l’occasion de la Tabaski de cette année.

Cette décision, prise par le ministère des Habous et des Affaires islamiques, est motivée par l’affluence observée pour cette Tabaski et des difficultés de garantir les conditions de distanciation sociale, une des armes pour la riposte contre le coronavirus aussi bien Maroc que partout ailleurs dans le monde.

Dans un communiqué, le ministre ajoute que cette mesure relative à la Prière de l’Aïd Al Adha est une sounna qui peut être accomplie aux domiciles.

Cependant, le ministère des Habous et des Affaires islamiques marocains précise que les mosquées restent ouvertes pour l’accomplissement des cinq prières et de la prière du vendredi.

Réagir