Libération des détenus politiques : Hadja Maimouna se réjouit et rappelle à Alpha Condé que seul Dieu est maître sur terre.

Banniere CBG

La joie sur les visages des Guinéens ne s’effaceront certainement pas de si tôt, après la chute de Conde et son régime.

Hadja  Maimouna Diallo,  l’épouse de monsieur Chérif Bah et première vice-présidente du bureau national des femmes de l’UFDG, n’a pas manqué de montrer sa réjouissance après la libération des détenus politiques et la décharge de toute charge sur son époux et ses collègues accusés.

Lisons là 

 » Je me réjouis de la libération des otages d’Alpha Conde. Encore une fois la justice divine est plus forte que la justice aux ordres d’Alpha Conde.

Enfin nos maris, nos frères et nos enfants sont définitivement libérés des griffes du dictateur. 10 mois de peine, 10 mois d’humiliation, 10 mois de souffrance dans les punaises, les cafards, les souris et la crasse de la maison centrale de Conakry. Grâce à dieu la victoire est de notre côté et le combat continue.

Heureusement que le colonel Doumbouya est un homme serein. Dès le premier jour, il a affirmé ne pas faire la chasse aux sorcières. Tandis que le gouvernement d’Alpha Conde en avait fait son arme de prédilection. Il se vantait et se glorifiait en menaçant la nuit de faire la chasse aux sorcières et le matin il le mettait à exécution à travers des arrestations musclées de personnes qui n’ont rien de sorcières. Voilà Alpha, ton tour est arrivé tu as été capturé comme un poulet pire que ce que tu as fait subir à des pères de famille innocents, dignes, respectables et respectés. Juste te dire que Dieu est le seul maître sur terre et toi tu n’es qu’un mortel comme tout le monde Malheureusement tu l’apprends à tes dépens.

Gloire à dieu l’éternel ». 

Hassane Diallo

Réagir