Macenta : Les choses ne semblent pas allées pour le lieutenant Michel Lamah des forces spéciales,

Banniere CBG

Les choses ne sont pas bonnes pour le lieutenant Michel Lamah, des forces spéciales et membres de la rapprochée du nouvel homme fort de Guinée.

A Macenta dans son village ou il continue à suivre son traitement, après ses dégâts causé la dernière fois au quartier Yimbayah à Conakry.

Nous apprenons à l’instant qu’il a agressé le président du district de Gobowela qu’il aurait d’ailleurs grièvement blessé, mais dont la vie serait hors de danger.

Le lieutenant Lamah qui a participé à l’arrestation du président Alpha Condé le 05 septembre dernier avait tout de même nié être fou, et accusé son djinn (diable) de s’attaquer à la femme qu’il avait giflé à Yimbayah, un quartier de la capitale Guinéenne.

A rappelé qu’il est arrivé le 22 septembre dernier dans son village pour recevoir un meilleur traitement.

 

GOM

Réagir