Transfert d’Alpha Condé à Landréah : Ce n’est pas le résultat d’une quelconque pression ..(Ousmane Gaoual)

Invité chez nos confrères de FIM FM dans l’émission  » le Mirador « , le ministre porte-parole du gouvernement de transition a apporté des précisions sur les conditions du transfert de monsieur Alpha Condé dans résidence de son épouse à Landréah.  Pour Ousmane Gaoual,  ce transfert du palais des Nations à cette résidence n’est nullement lié à une pression interne ou externe de la Guinée.

Lisons le :

« Non, ce n’est pas un message en direction de la CEDEAO. C’est en direction de notre communauté nationale d’abord. Le CNRD lorsqu’il a pris le pouvoir a indiqué clairement que la justice serait la boussole de la gouvernance. Et donc, il ne peut pas déclarer cela comme un principe de gouvernance et faire le contraire (…). Donc, c’est dans ce cadre que la décision a été prise (…). S’il y a des contraintes, c’est à la justice de les poser. Mais à ce jour, il n’y a pas de contraintes en dehors de ce que la sécurité autorise. Mettre le président Alpha Condé dans la résidence de son épouse, c’est quand même un gage qu’on le ramène dans sa famille. Le CNRD a systématiquement indiqué qu’Alpha Condé n’était pas un prisonnier. Je pense aujourd’hui, si la CEDEAO veut comprendre dans ce déplacement que c’est une réponse à son exigence, tant mieux. Mais, dans tous les cas, la déclaration du CNRD est claire là-dessus. Ce n’est pas le résultat d’une quelconque pression… », a-t-il laissé entendre.

Réagir