Mamou : Agée 13 ans, Aissatou Sow est violée et son corps sans vie retrouvé dans un bas-fond à Saramoussaya

A l’absence de la justice, le règne de l’injusitce s’impose.

Elle s’appelait Aissatou Sow, native de Tounkan dans la sous-préfecture de Porédaka. Elle a été violé avant d’être tuée par ses boureaux. Son corps sans vie a été retrouvé avant hier vendredi dans un bas-fond dans la sous- préfecture de Saramoussaya.

Adoptée par son homonyme, elle serait sortie tard la nuit de chez-elle pour une destination inconue, cela sans que personne ne le sache. A la grande surprise de tout le monde, c’est son corps sans vie et taché de sang qui a été retrouvé. Qu’est-ce qui serait passé pour qu’elle de la maison familiale à des heures aussi tardives ?

Interrogé,  le maire de la commune rurale de Saramoussaya, Elhadj Amadou Keita précise « la fille originaire de Tounkan dans Porédaka, est en éducation chez sa tante à Pelloye Héra dans le district de Bourouwi. Elle a passé la journée du jeudi à faire le linge en famille. Elle a profité la nuit du jeudi à vendredi pour sortir à l’insu de ses parents. Le lendemain, c’est son corps qui a été retrouvé derrière leur tapade. Suite au constat de la sécurité et du médecin, il a été révélé qu’elle a subi un viol sauvage. Tout son corps était recouvert de la poussière »

Aurait-elle un amant à cet âge qui l’aurait démandé de se faufilée à des heures tardives pour le retrouvé ? Aurait-elle croisée ses assasins ? Pourquoi est-elle sortie de la maison à des heures aussi tardives pendant toute la famille était endormie ? Autant des questions qui tordent les gens et auxquelles nous n’avons pour l’instant pas de réponse. Seule chose que nous savons, est que les autorités doivent agir et vite afin de mettre fin à ce fléau qui continu à faire des vivtimes dans le pays.

Hallima Barry

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com