EDG accuse un déficit de 500 millions de dollars aujourd’hui (Ousmane Gaoual)

C’est une information qui pouvait jusque-là être difficile à prendre au sérieux. Mais elle vient directement du ministre porte parole du gouvernement de la transition Guinéenne. Invité ce vendredi chez nos confrères de FIM fm dans l’émission,  » Le Mirador « , Ousmane Gaoual Diallo a laissé entendre que l’Etat Guinéen ne s’acquitte pas de ses factures d’eau et d’électricité.

Lisons le :

« L’État ne paie pas depuis très longtemps ses factures d’eau et d’électricité. Il n’est donc pas étonnant que notre société nationale accuse un déficit de 500 millions de dollars aujourd’hui alors que la Guinée produit plus d’électricité qu’elle ne peut consommer. Nous produisons et payons 800 mégawatts d’électricité alors que notre consommation ne dépasse pas 400 mais pour des questions de mauvais investissements ou en tout cas de faiblesse d’investissements, l’entreprise est impossible de transporter cette électricité produite jusqu’au lieu de consommation; ça fait que pour palier à la pénurie, on a toujours le bateau turcs aux larges, on a toujours des centrales thermiques qui produisent de l’électricité, la Guinée, qu’elle achète ou qu’elle n’achète pas, mais on achète quelque chose dont on a pas besoin et c’est 6 à 10 millions de dollars par mois que cela coute, donc il y a une contradiction ».

Réagir