Dr. Awada en colère ‹‹ que Dieu maudisse tous ceux qui véhiculent des faux messages ››

Le Directeur général du centre hospitalier du CHU Ignace Deen n’est pas tendre envers ceux qui l’accusent d’avoir refusé de céder son poste à son remplaçant nommé par un arrêté du ministre de la santé. Colérique, le concerné dégage un démenti très cinglant.

Joint par nos confrères d’Africaguinee, Dr. Awada a martelé qu’il n’a reçu aucune délégation venue du ministère de la santé pour une quelconque passation de service. Dépassé de toutes ces accusations, Awada a maudit ceux qui véhiculent des ‹‹ faux messages ››

« Je n’ai reçu personne, aucune délégation n’est venue ici. Il ne faut pas raconter des bêtises, je n’ai reçu aucune délégation du ministère de la santé. Les gens sont contre moi, mais que Dieu maudisse tous ceux véhiculent des faux messages. Je ne vais jamais m’opposer à une décision administrative. Réponds administrativement. Je suis bien éduqué, je connais mes droits et mes devoirs. Tout le temps, on m’attaque dans les médias, mais pourquoi ? Je vais quitter. Si le ministre programme la passation, c’est dans la semaine même que je quitterais. Mais personne n’est venu ici pour faire une quelconque passation. On m’a mis à la retraite comme beaucoup d’autres fonctionnaires. Est-ce que je suis supérieur à quelqu’un ? Non. Je suis égal à moi-même. Mais tout ça, c’est pour me dénigrer. Or on a posé beaucoup d’actes. J’ai pris l’hôpital Igance Deen presque dans la boue », martèle Dr. Mohamed Awada chez nos confrères d’Africaguinee.

Réagir