La pandémie de la COVID-19 «est loin d’être terminée», selon le patron de l’OMS

La pandémie de la COVID-19 «est loin d’être terminée», a averti aujourd’hui le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mettant en garde contre l’idée que le variant Omicron est bénin.

 » Omicron continue de déferler sur la planète. (…) Ne vous méprenez pas, Omicron provoque des hospitalisations et des décès, et même les cas les moins graves submergent les établissements de santé ». A déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus en conférence de presse à Genève.

« Cette pandémie est loin d’être terminée et compte tenu de l’incroyable croissance d’Omicron dans le monde, il est probable que de nouveaux variants vont apparaître », a-t-il ajouté.

Le 11 janvier, l’Agence européenne des médicaments (EMA) avait estimé que bien que la maladie soit toujours en phase de pandémie, la propagation du variant Omicron allait transformer la COVID-19 en une maladie endémique avec laquelle l’humanité peut apprendre à vivre.

« Avec l’augmentation de l’immunité dans la population – et avec Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination -, nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité », avait déclaré Marco Cavaleri, chef de la stratégie vaccinale de l’EMA, basée à Amsterdam.

Avec journaldequebec.com

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com