Madagascar : le bilan du cyclone Batsirai s’alourdit avec 20 morts

Au total 20 morts ont été enregistrés lundi à Madagascar par le Bureau de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC), à la suite du passage du cyclone tropical intense Batsirai samedi et dimanche.

L’évaluation multisectorielle par survol aérien des dégâts laissés par le cyclone Batsirai a commencé lundi à Madagascar. Selon le dernier bilan, la grande île recense environ 55.000 sinistrés, soit plus de 10.000 ménages, et plus de 69.000 personnes déplacées.

Concernant les infrastructures routières, 19 points de coupures sur les routes nationales et 17 ponts coupés ont été rapportés par les autorités.

Le cyclone tropical intense Batsirai a touché terre samedi soir à Madagascar, à 14 km au nord de la ville de Mananjary, à 535 km au sud-est de la capitale d’Antananarivo. Il a traversé le pays d’Est en Ouest avant de sortir en mer dimanche dans le Canal de Mozambique.

Il est estimé que 150.000 personnes pourraient être déplacées à cause d’éventuels nouveaux glissements de terrain et de la montée du niveau des rivières et des canaux.

« Les inondations et les intempéries ont non seulement dévasté des habitations et endommagé des biens, mais ont surtout détruit les moyens de subsistance et les sources de revenus des familles touchées », a déploré Pasqualina Di Sirio, représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) à Madagascar.

« Les familles affectées, actuellement en situation de dénuement total, verront leurs conditions de vie se détériorer en l’absence d’assistance urgente jusqu’à ce que leur situation revienne à la normale », a-t-elle ajouté.

Xinhua

Réagir