Cellou Dalein Diallo au CNRD : ‹‹ je considère que le patrimoine bâti s’est trompé ››

L’opposant Cellou Dalein Diallo va-t-il se plier face à la décision du patrimoine bâti pour quitter sa résidence ? En tout cas quand la question à été posé au patron de l’Union des forces démocratiques de Guinée, ( UFDG ), on ne sent pas un Cellou qui est prêt à le faire mais qui précise tout de même qu’il n’occupe pas un domaine de l’État.

« Je considère que le patrimoine bâti s’est trompé, parce qu’il parle des biens de l’Etat. Ce qui n’est pas mon cas. J’ai tous les papiers mettant en évidence ma propriété. Pour moi, c’est une erreur qu’il ne tardera pas à rectifier parce que c’est le même patrimoine bâti qui a délivré la quittance libératoire ayant permis la mutation de ce domaine en ma faveur. Il est mieux placé que quiconque pour savoir que cette opération est légale. Je lui ai écrit. Donc, pour moi, jusqu’à preuve du contraire c’est une erreur. Je n’occupe pas un bâtiment ou un terrain de l’Etat. Je ne suis pas concerné, c’est un bien privé que j’ai acquis dans la transparence et dans le respect strict de toutes les règles et les procédures en vigueur. On peut dire que le président Conté n’avait pas le droit ? Peut-être. Je ne suis pas sûr qu’on puisse contester au Président Sékou Touré d’avoir attribuer des terrains au président Conté, d’en avoir fait dans le domaine privé de l’Etat. Nous sommes dans un quartier quasi-populaire ››, informe Cellou Dalein Diallo. 

Aly Badara 

Réagir