Guinée: la reprise de la production annoncée pour courant mars 2022

Enfin le soulagement pour les Guinéens. Lors du conseil des ministres d’hier jeudi 03 mars, Colonel Mamadi Doumbouya a clos ce différent qui existait entre le ministre de la sécurité et de la protéction civile et l’entreprise malaisienne avec son sous-traitant Louda, qui est une entreprise Guinéenne et dont le contrat court jusqu’en 2028. L’entreprise malaisienne va donc reprendre la production des passeports avec partenaire Guinéen.

Lisons l’extrait de cette intervention

Le Conseil a recommandé au Ministre de la Sécurité et de la Protection civile de :

  • S’assurer de la reprise de fournitures des passeports par le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile courant Mars 2022.
  1. AU TITRE DES DIVERS

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection civilea rendu compte de sa mission en Malaisie relative à l’exécution d’une des recommandations du Conseil des ministres concernant la situation contractuelle avec la Société IRIS titulaire du contrat de production des passeports biométriques. Après les discussions avec les dirigeants de la Société IRIS, il a été constaté que la rupture de la délivrance des passeports est due à un dysfonctionnement entre la Société IRIS et ses sous-traitants.

Au regard du caractère contraignant du contrat qui lie le gouvernement à cette société jusqu’en 2028, il est suggéré de reprendre la collaboration dans les conditions nouvelles de manière à assurer un approvisionnement fluide des passeports. Il a ainsi été convenu que la Société IRIS fournisse un lot de 40 000 carnets dont 3 000 immédiatement.

En ce qui concerne les autres aspects de la collaboration, les responsables de IRIS sont attendus en Guinée à brève échéance.

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com