Les assises nationales : Il est temps de s’arrêter, un instant, et de purifier notre ciel (Colonel Doumbouya)

Comme dans d’autres pays, la Guinée a entamée ce jour mardi 22 mars, ses assises nationales.

A cette occasion, le président de la transition Guinéenne a tenu à rappeler  dans son discours, une partie du passé douloureux de la Guinée tout en invitant les Guinéens à agir pour purifié le ciel Guinéen.

 » Durant toutes ces décennies, nous n’avons pas cessé de nous faire du mal. Des soleils pâles ont succédé des nuits sans étoiles. Il est temps de s’arrêter, un instant, et de purifier notre ciel. Il y a tant de beauté à y inscrire. Et vous êtes, NOUS sommes les dépositaires de cette lumière léguée par nos ancêtres, qu’il faut préserver. C’est vers ceux-ci que je tends, chaque jour, mes modestes mains, afin de recueillir leurs bénédictions, pour avoir la force et l’humilité de vous servir, dans l’unité.

L’unité de notre pays est la pierre de mon action. Je vous l’ai dit le 05 septembre 2021.

Je vous ai fait la promesse de porter, à bout de bras, cette volonté, NOTRE volonté, NOTRE aspiration de Pardon et de Rassemblement. Se rassembler pour avancer.

Se retrouver pour pleurer, ensemble, parce que nos larmes sont communes, parce que nos blessures sont communes, nos colères tout aussi communes ».

Réagir