Le RAMADAN et la NUTRITION

Nous mangeons pour vivre. Voilà un adage incontestable, surtout quand on sait que l’organisme ne peut vivre, fonctionner et croître que grâce aux aliments qu’il consomme. Leur consommation entraîne tout un processus interne, notamment la digestion et l’assimilation, pour assurer les fonctions vitales de notre corps.

Toutefois, certains aliments peuvent avoir un impact négatif sur notre organisme. Il est donc essentiel d’ingérer les bons aliments pour garder notre santé. Et c’est là qu’intervient la NUTRITION.Que doit-on manger pendant cette période de RAMADAN pour garder la ligne droite pendant tout le mois en général, et les jours de jeûne en particuliers ? Question légitime qui mérite une bonne réflexionPour répondre à cette question centrale et observer le jeûne avec toute l’énergie nécessaire qu’il faut, voici ces quelques recommandations suivantes : AU PETIT-DEJEUNER (A 04H) : LES ANTIOXYDANTS.

L’hypothèse la plus probable est sans doute la présence de molécules dites antioxydants dans notre alimentation. Ces antioxydants sont très riches en calories, donc, leur présence dans l’alimentation fournira à l’organisme le maximum d’énergie qu’il faut pour tenir les 08h à 09h de jeûne.

Exemple : Manger le maximum de fruits et légumes à des couleurs variées, les feuilles vertes, les légumineuses, les noix, les céréales complètes (le riz, le blé,…), le poisson (à faible quantité) et boire beaucoup d’eau. En effet, beaucoup de personnes consomment trop de calories vides (la consommation de produits transformés et ultra-transformés) et se sentent faible à partir de midi parce qu’ils sont en carence de nutriments essentiels.

LE SOIR (A LA RUPTURE) : LA DENSITE NUTRITIONNELLE A ce niveau, nous devons baser notre alimentation sur la densité nutritionnelle des aliments tout en évitant de couper le jeûne par les aliments trop épicés (aliments contenant du piment ou les boissons gazeuses) car cela pourrait créer une irritation au niveau de l’estomac. L’intérêt principal des aliments à haute densité nutritionnelle est leur teneur élevée en fibres alimentaires. Tous les légumes, les fruits, les céréales complètes, les légumineuses, les graines entières, les œufs, les noix et graines non salées, les fruits de mer, les viandes maigres et les volailles sont des aliments avec une densité nutritive importante.

Pour les boissons, prière de choisir les jus de fruits naturel.

CONSEILS : Diminuez au maximum la consommation de produits transformés et ultra-transformés (les crèmes glacées, les sodas, les pizzas, les viandes transformées, les charcuteries, les biscuits,…).Mangez, à chaque repas, des aliments vivants issus des plantes, complets, non transformés. Votre alimentation sera axée autour des aliments suivants : légumes les plus variés possible (verts, à feuilles, crucifères), fruits, légumineuses (arachide, haricot, les pois,…), céréales complètes, graines, épices, herbes, algues, champignons.

Prenez le temps de cuisiner ces aliments en essayant de manger, au moins la moitié de ces aliments crus, en salade. Privilégiez les cuissons à basse température, ou les temps de cuisson courts. Diminuez votre consommation de protéines d’origine animale (viande, poisson, œufs, produits laitiers, fromage) à maximum 1 portion par jour.

Augmentez votre consommation de protéines végétales (légumineuses, céréales complètes, oléagineux, algues, soja, produits fermentés) de manière à en manger tous les jours et à chaque repas. Buvez de l’eau pure filtrée, des infusions ou du thé vert. Supprimez le sucre, les sodas et les jus de fruits industriels.

Mangez des produits bio et locaux le plus souvent possible pour limiter les toxines, les pesticides, les antibiotiques, et éviter de manger des aliments pauvres en nutriments. Pratiquez 30 minutes de marche ou d’activité physique régulière.

DIAKITE Elhadj Hasmiou, Biochimiste spécialisé en alimentation et nutrition humaine.

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com