Le chronogramme tel qu’il est prévenu de 15 mois par l’ANAD avec l’idée de réviser le fichier éléctoral ne tient pas (Ousmane Gaoual)

Invité chez nos confrères de FIM Fm ce jeudi 6 Mai 2022 dans l’émission  » le Mirador« , Ousmane Gaoual, ministre porte parole du gouvernement de la transition Guinéenne , n’a pas prit un mouchoir pour dire que la proposition sur la durée de la transition faite par l’ANAD dirigé par Cellou Dalein Diallo ne tient pas.

« Le chronogramme tel qu’il est prévenu de 15 mois par l’ANAD avec l’idée de réviser (le fichier éléctoral ) à la marge ça ne tient pas. La seule manière de le tenir (le chronogramme proposé par l’ANAD) , c’est de maintenir le fichier tel qu’il est. Or, nous avons failli perdre nos vies pour ça. Et, il y a eu de nombreuses victimes . A l’instar de tous mes collègues de l’UFDG, j’ai souffert en contestant ce fichier . Cependant, quand on dit que c’est 30 mois, aujourd’hui avec l’établissement du fichier d’état civil, nous avons déjà des partenaires techniques et financiers qui disent que pour faire ça ils peuvent accompagner la Guinée, des ressources sont disponibles. Et, ça dure entre 24 et 30 mois, l’expérience est déjà ailleurs, ils l’ont déjà fait. Si l’établissement du fichier d’état civil qui permet d’extraire un fichier électoral est plus acceptable par les acteurs, si ça dure 30 mois, ça veut dire que pour dérouler tout le processus électoral il y a 9 mois. Est-ce que c’est trop ? ».

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com